Turfoo
100€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Goliath, un géant qui écrase la concurrence !

05/05/2024

Dans le Prix d'Hédouville (Gr3) dimanche à Longchamp, Goliath (Adlerflug) n'a laissé aucune chance à ses rivaux. Parti de la stalle la plus à l'extérieur, il s'est placé aisément en tête sans forcer, personne ne voulant prendre les commandes. Toujours aux avant-postes, très décontracté, Goliath a accéléré dans la ligne droite pour s'imposer sans coup férir.

Galashiels a tenté de se rapprocher dans la dernière ligne droite, mais n'a pu inquiéter le vainqueur, finissant deuxième à 3 longueurs. Shakti a pris la 3e place à une encolure, après avoir aussi attaqué tardivement. Trabuco complète l'arrivée. Rex of Thunder a été non-partant.

Lauréat de son premier Groupe sous les couleurs familiales, Philip von Ullmann se projette déjà sur les grandes courses à venir avec son champion qui pourrait courir les Hardwicke Stakes (Gr2) ou le Grand Prix de Chantilly (Gr2). « Nous pensions qu'il n'y aurait pas de rythme et il a parfaitement été monté », a-t-il expliqué.

Alexis Pouchin, le jockey de Galashiels, estime que le manque de sélectivité de l'épreuve n'a pas aidé sa monture. Galashiels a été pris de vitesse au démarrage, mais il a ensuite fourni une plaisante fin de course qui a séduit son entourage qui le juge capable dans un avenir proche de remporter un Groupe. Ce fils d’Australia et Glenmayne est à suivre dans ce genre de catégorie.  

L'entraîneur de Shakti, Mathieu Brasme, regrette aussi le manque d'allure : « Elle s'est beaucoup appuyée sur le mors, car il n'y a pas eu de rythme. Dans une course plus sélective, elle pourra mieux s'exprimer ». À 4 ans, elle possède encore une marge de progression et reste une pouliche prometteuse pour ce type de tournoi.

Cette édition 2024 du Prix d'Hédouville restera celle du cavalier seul de Goliath, qui confirme ses belles dispositions en remportant la quatrième course de sa carrière, après avoir connu quelques ennuis de santé. Possédant encore une grosse marge de progression, il ne serait pas étonnant de le voir remporter un Groupe ou encore mieux un Groupe I !

 

Début de meeting lundi 6 mai à Vichy   

L'hippodrome de Vichy, un lieu emblématique des courses hippiques en France, ouvre sa saison 2024 ce lundi 6 mai avec l'ambition de surpasser le succès de l'année précédente. Vichy occupe une place prépondérante dans le calendrier des courses, avec une présence importante dans les événements Premium.

Philippe Bouchara, un dirigeant ambitieux, annonce que l'hippodrome a accueilli 51 851 personnes en 2023, dépassant même les chiffres d'avant la pandémie. L'objectif est maintenant d'attirer encore plus de visiteurs et d'augmenter les enjeux de paris, tant pour le PMU que pour le PMH. Vichy se distingue également par son approche unique, considérant l'hippodrome comme un lieu de spectacle et un casino à la fois.

La saison 2024 propose 22 réunions de courses de trot, dont 5 Quintés+, avec comme point culminant le Festival de Trot du 30 juin au 6 juillet. Le Prix du Conseil Municipal (Gr2), le mardi, sera le moment fort, offrant un double enjeu de Quinté+ et une course de haut niveau. L'hippodrome innove également en renouvelant régulièrement sa décoration, la disposition des mobiliers et des bornes de jeu pour une expérience plus ludique et moderne.